Accueil / Agenda / Culture / Guillaume Bernard (vers 1250-après 1317)

Saint Dominique, fondateur de l'ordre des Prêcheurs  

Dominicain né à Gaillac, prédicateur, il voyagea à Constantinople et traduisit en grec les ouvrages en latin de saint Thomas.

 

"Ce dominicain est surtout connu grâce aux écrits de Bernard de Gui qui fut lecteur en théologie au couvent d’Albi sous son priorat (1292-1294) avant de lui succéder, comme le traducteur en grec de saint Thomas d’Aquin. Il aurait appris cette langue lors d’un séjour qu’il fit à Constantinople et à Péra pour convertir les schismatiques (1298-1301). Cependant, il fut avant tout un enseignant et un prédicateur, comme en témoignent les deux ensembles de sermons conservés dans les manuscrits du XIVe siècle (bibliothèque de Bordeaux). Curieusement Massol, et après lui Rossignol, l’ont fait vivre au XVIIe siècle."

 

 

Nicole Le Pottier, s. v. "Bernard (Guillaume)", dans Maurice Greslé-Bouignol (dir.), Les Tarnais : dictionnaire biographique, Albi, Fédération des sociétés intellectuelles du Tarn, 1996, p. 39-40.

 

 

 

Pour en savoir plus...

 

Bibliographie

Dictionnaire d’histoire et de géographie ecclésiastiques [commencé sous la dir. de Mgr Alfred Baudrillart] ; [puis sous la dir. de R. Aubert et d’Ét. Van Cauwenbergh, avec le concours d’un grand nombre de collaborateurs]. Paris : Letouzey et Ané, 1912-….

Dictionnaire de biographie française sous la dir. de M. Barroux, J. Balteau, M. Prevost et Jean Roman d’Amat, avec le concours de nombreux de collaborateurs]. Paris : Letouzey et Ané, 1932-.…

"Guilhem Bernard de Gaillac et l’enseignement chez les dominicains à la fin du XIIIe siècle". Charles Molinier. Revue historique, 1884, p. 241-274.